L’exil des républicains espagnols au Chili

Question :

Bonjour,
J’effectue des recherches sur l’exil des républicains espagnols au Chili, à bord du bateau le Winnipeg, organisé par Pablo Neruda, en 1939. A cet effet, je cherche les archives du SERE, sur la sélection de ces passagers. Savez vous où je pourrais les consulter. Comme cette sélection s’est opéré en France, lorsque Neruda était consul du Chili en France, ces archives se trouvent elles en France?
Merci de votre réponse et aide.
Cordialement.

Réponse :

Bonjour,

Selon nos informations, obtenues auprès de la conservatrice de la BDIC (Bibliothèque de Documentation internationale contemporaine) en charge du fonds latino-américain, qui s’est elle-même adressée à un spécialiste, les archives du créateur du SERE, Juan Negrin, seraient en la possession de sa fille, en France, mais ne seraient pas consultables.
Vous pouvez également vous adresser au Ministère des Affaires étrangères espagnol, qui selon la même source, serait peut-être détenteur des archives du service lui-même (http://www.maec.es/es/MenuPpal/Actualidad/Paginas/vacia.aspx)

Les archives des exilés espagnols à bord du Winnipeg auraient été cédées au Ministère de la Culture espagnol qui devait l’intégrer au Centro de la Memoria Histórica, lire l’article suivant :
http://elnoografo.wordpress.com/2007/03/24/exiliados-espanoles-en-chile-ceden-sus-archivos-al-ministerio-de-cultura/

Voici le lien vers le Centro de la Memoria Histórica : http://www.mcu.es/archivos/MC/AGC/index.html

Vous pouvez trouver une liste des passagers du Winnipeg sur la page suivante : http://www.memoriachilena.cl/archivos2/pdfs/MC0001872.pdf

Enfin, si les archives se trouvent en Espagne, il serait peut-être judicieux de tenter votre chance auprès d’un service de question-réponse espagnol :
http://www.pregunte.es/consulta/consulta.cmd

Cordialement,
Le service Rue des facs

http://www.ruedesfacs.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.