Le mouvement alter-mondialiste est-il indépendant des considérations nationales ?

Question :

Bonjour,

Le mouvement alter-mondialiste est-il indépendant des considérations nationales ? (exposé en Sociologie des Relations Internationales)

Merci.

Réponse :

Bonjour,

Vous recherchez de la documentation sur le mouvement altermondialiste et ses relations avec une dimension nationale.
Pour trouver des documents sur ce sujet, le plus simple est de consulter le catalogue collectif du SUDOC (http://www.sudoc.abes.fr/) qui recense les documents de toutes le bibliothèques de France (universitaires et grandes bibliothèques).
Une fois le document identifié, vous pouvez ensuite le localiser en cliquant sur «  Où trouver ce document » dans la barre supérieure droite.

En interrogeant avec le seul terme « altermondialisme », vous obtenez 34 résultats, dont certains font référence à une expérience nationale :

Terral, Pierre-Marie. – Le Larzac, de la lutte paysanne à l’altermondialisme : entre histoire et mémoire. – Thèse de doctorat. Montpellier 3. – Toulouse : Privat, 2011.

L’altermondialisme en France : la longue histoire d’une nouvelle cause / sous la direction de Éric Agrikoliansky, Olivier Fillieule, Nonna Mayer . – Paris : Flammarion, 2004.

L’altermondialisme au Liban : un militantisme de passage : Logiques d’engagement et reconfiguration de l’espace militant (de gauche) au Liban / Marie-Noëlle Abi Yaghi ; sous la direction de Isabelle Sommier. Thèse de doctorat. Université Panthéon-Sorbonne, 2013.

Mouvements sociaux et logiques d’acteurs : les ONG de développement face à la mondialisation et à l’Etat au Maroc : l’altermondialisme marocain / Bouchra Sidi Hida. – Thèse de doctorat. Louvain -la-Neuve : Presses universitaires de Louvain, 2007

Si vous voulez vous limiter à un seul pays comme la France, vous aurez le maximum de résultats en recherchant avec l’expression « mouvements antimondialisation » et France : cela donne 86 résultats dont plusieurs font référence à l’historique de ce nouveau mouvement social dans le pays et de ses relations avec le mouvement ouvrier (syndicats, paysans) et les partis politiques français.

Brichet, Max. – Le syndicalisme à l’épreuve du mouvement antimondialisation français : ATTAC, SUD, CGT, CFDT. – Paris IEP, 2002.

Saporta, Isabelle. – Un si joli petit monde : dans l’arrière-boutique de l’autre gauche et des altermondialistes. – Paris : La Table ronde, 2006.

Stuppia, Paola. – De la communauté à l’éco-village : l’expérience des néo-ruraux, trente ans après. – Mémoire de master. Université de Paris 1, 2008

Wintrebert, Raphaël. – Attac, la politique autrement : enquête sur l’histoire et la crise d’une organisation militante. 6 Paris : Ed. La Découverte, 2007

Williams, Gwyn. – Struggle for an alternative globalisation. : an ethnography of counterpower in Southern France. – Aldershot, England, 2008

Ramos Santana, Irma. – L’engagement associatif à l’ère de la mondialisation : pratiques sociales et Internet chez les militants d’ATTAC-54 . Thèse. Université de Metz, 2009

Bruneau, Ivan. – La Confédération paysanne : s’engager à « juste distance » . Thèse de Doctorat Paris 10. Lille : ARNT, 2008.

Bové, José. – Du Larzac à Bruxelles : entretiens avec Jean Quatremer. – Paris : Cherche-Midi, 2011.

Raynaud, Philippe. – L’extrême-gauche : entre démocratie radicale et révolution. – Paris : Perrin, 2010.

Un dernier exemple en Turquie :

Erdi Lelandais, Gulçin. – « Cosmopolitiques enracinés » : la transnationalité et la construction identitaire du mouvement altermondialiste : l’exemple de la Turquie. Thèse de doctorat. Paris : EHESS, 2006.

Bien cordialement,

Bibliothèque de Science Po
http://www.sciencespo.fr/bibliotheque/
Pour le service Rue des Facs
http://www.ruedesfacs.fr/