Mémorial pour les ambassadeurs du roi Robert de Naples auprès du Pape

Question :

Bonjour,

je dois faire un commentaire de texte et j’ai du mal à trouver des ouvrages sur la question. Il s’agit d’un “mémorial pour les ambassadeurs du roi Robert de Naples auprès du Pape (1313)”, la source étant: Cultures italiennes XIIe-XVe siècles, Isabelle Heulant-Donat, p164-167. Pourriez vous m’indiquer une bibliographie ? Merci d’avance.

Réponse :

Bonjour,

Pour commencer, je vous signale que Cultures italiennes [Texte imprimé] : XIIe-XVe siècle. – Paris : Ed. du Cerf, 2000, indique à la suite de chaque chapitre une bibliographie qui permet d’approfondir le sujet abordé. Je vous conseille d’y consulter l’article d’Alessandro Barbero “Education et culture à la cour angevine” qui contient le document sur lequel vous êtes amenée à travailler.

Vous pouvez donc consulter ces titres :

L’État angevin [Texte imprimé] : pouvoir, culture et société entre XIIIe et XIVe siècle : actes du colloque international : Rome-Naples, 7-11 novembre 1995. – [Rome] : École française de Rome : Istituto storico italiano per il Medio Ev, 1998.

– un titre plus ancien : Les Angevins de Naples de Émile G. Léonard, Paris : Presses universitaires de France, 1954

Il vous sera possible de retrouver plus références dans le Sudoc (catalogue collectif des BU françaises, http://www.sudoc.abes.fr) en recherchant par “mots sujets” avec les termes qui suivent :

– “Naples (Royaume) — 1266-1442 (Dynastie angevine)
Charles”.
– “Robert d’Anjou 1278-1343”.
– “Charles d’Anjou I (roi de Naples et de Sicile ; 1227-1285)”.
– “Charles d’Anjou II (roi de Naples et de Sicile ; 1248-1309)”.

En espérant une bonne réception.

Bibliothèque de la Sorbonne
https://www.biu.sorbonne.fr/

Pour le service Rue des facs
http://www.ruedesfacs.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.