Le tract “Ne visitez pas l’Exposition coloniale”, mai 1937

Question :

Je dois commenter le tract “Ne visitez pas l’Exposition coloniale” de mai 1937 en me concentrant sur les aspects politiques qui entourent ce tract, notamment du côté des opposant à l’Exposition coloniale de 1931.

Réponse :

Bonjour,

Votre travail porte sur le tract diffusé par des artistes surrélistes en 1931 “Ne visitez pas l’Exposition coloniale”.

Je suppose que vous avez en main le contenu de ce tract, sinon vous pouvez le retrouver très facilement sur le web : http://melusine.univ-paris3.fr/Tracts_surr_2009/Tracts_I_20
09.htm#par_63
.

Sur l’opposition des surréalistes au colonialisme (et en conséquence à cette exposition coloniale) vous lirez :

– Sophie Leclercq « Le colonialisme mis à nu. », in Revue historique, 2/2008 (n° 646), p. 315-336.
URL : https://www.cairn.info/revue-historique-2008-2-page-315.htm.
DOI:10.3917/rhis.082.0315

La rançon du colonialisme : les surréalistes face aux mythes de la France coloniale, 1919-1962 / Sophie Leclercq. – Dijon : les Presses du réel, DL 2010. http://www.sudoc.fr/146010116

Sur l’histoire de l’exposition coloniale de 1931 vous lirez ces textes :

– Catherine Hodeir et Michel Pierre, L’Exposition coloniale, Paris 1931, Paris-Bruxelles, Éditions Complexe, 1991. [Réédition actualisée en septembre 2011]. http://www.sudoc.fr/15607642X

Charles-Robert Ageron, ” L’Exposition coloniale de 1931 : Mythe républicain ou mythe impérial ?”, in Les lieux de mémoire. La République (dir. Pierre Nora) (1984), éd. “Quarto” Gallimard, 1997, p. 493-515. en ligne : http://etudescoloniales.canalblog.com/archives/2006/08/25/2
840733.html

En espérant une bonne réception.

Bibliothèque de la Sorbonne
https://www.biu.sorbonne.fr/

Pour le service Rue des facs
http://www.ruedesfacs.fr

 



Citer ce billet
ruedesfacs (2013, 26 février). Le tract “Ne visitez pas l’Exposition coloniale”, mai 1937. Le carnet de Rue des facs. Consulté le 28 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tt8i

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.