Le silence à la radio

Question :

Bonjour,

Je travaille sur le silence à la radio, pourriez vous m’aider dans mes recherches bibliographiques ? John Cage semble inévitable mais je souhaiterais aller un peu plus loin.

En vous remerciant.

Réponse :

Bonjour

Je me souviens que vous aviez fait appel à Rue des facs pour une recherche sur John Cage et que je vous avais à l’époque répondu. Je ne reviendrai donc pas sur J. Cage que vous avez dû bien approfondir depuis.

Etablir la bibliographie de votre sujet semble assez difficile en effet.

1) Les requêtes que j’ai faites sur le catalogue Sudoc et celui du SCD de Paris IV en croisant les termes « musique » ou « Musique radiophonique » (ou Radio — Émissions musicales, Radio et musique, etc.) et « silence » (en mots du titre ou en mots-clés) ne donnent pas toujours de réponses très pertinentes (peuvent concerner la musique et le silence ou la musique et la radio, rarement l’intersection des trois)

Exemples :
La musique du silence ou la dynastie des Fumet [Multimédia multisupport] : entretien avec Gabriel Fumet / Jean-Claude Thévenon, interview.. – Sampzon, Ardèche : Delatour France, cop. 2008. – 1 vol. (223 p.) : ill., couv. ill. en coul. ; 21 cm. – 1 disque compact (45 min 41 s). – Prod. : Sampzon : Delatour France, P 2008.
ISBN 978-2-7521-0064-1. – DLT1717. – EAN 9782752100641
(aucune localisation dans sudoc actuellement )

Planètes sonores [Texte imprimé] : radiophonie, arts, cinéma / Alexandre Castant. – Nouvelle édition revue et augmentée. – Blou : Monografik, DL 2010. – 1 vol. (216 p.) : couv. ill. en coul. ; 21 cm. – Bibliogr. p. 204-208. Index.
ISBN 978-2-36008-006-9 (br.) : 25 EUR. – EAN 9782360080069 (br.)
extr. de la table des matières : Planètes sonores. Fragments d’une histoire du son dans l’art contemporain L’art des correspondances. — Stations oculaires de la musique. — Figurer le son. — L’invention des machines (utopiques). — Territoires improbables du silence. — L’Art des bruits (note sur le Futurisme). — La Ursonate de Kurt Schwitters. — Fluxus. — Plight de Joseph Beuys. — Times (Sarkis, Maurizio Nannucci). — Espaces expérimentaux, expériences de l’espace (mise en abyme, paysages, corps). — Micro-politiques (à partir d’Oracle de Rauschenberg). — Haute-tension. — Poétique de l’inaudible.

2) J’ai recherché sur Internet par google avec les mêmes mots clés :
en croisant notamment musique contemporaine silence émissions radio

Cela m’a renvoyé entre autres aux sites des radios telles que france culture ou france musique. Il serait peut-être intéressant pour vous d’interroger les moteurs de recherche de ces sites par les mots-clés cités
https://www.franceculture.fr/emissions

exemples de réponses :
Musique: King’s singers, The sound of silence
08.11.2011 Polaroid | 11-12

Le paysage sonore : la musique du monde
Murray Schafer

Le dépouillement des réponses obtenues montre que ce type de recherches donne beaucoup de « bruit » documentaire et des résultats très aléatoires qu’il vous faudra trier.

Idem pour http://sites.radiofrance.fr/francemusique/accueil/
ex. http://sites.radiofrance.fr/francemusique/em/lundi-contemporaine/emission.php?e_id=80000067&d_id=410000281
(exposition « Listen to your eyes (Éloge du silence…) )

et d’autres radios plus locales
http://www.letransfo.fr/content/view/full/9105
(une émission La musique expérimentale a son émission radio : « l’anti accord absolu » a une rubrique intitulée – La minute de silence : extrait d’un recueil sonore de Bruno Capelle)

3) Votre directeur de recherche sera certainement plus à même que moi de vous orienter vers d’autres compositeurs en dehors de John Cage au vu de votre problématique.
Je ne peux ici que vous indiquer quelques pistes très partielles (en plus des compositeurs cités plus haut dans « Planètes sonores ».

– Satie : http://www.erudit.org/revue/circuit/1997/v8/n2/902204ar.pdf
Cage/Satie : le silence vertigineux

– l’article Musique minimaliste de wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Musique_minimaliste qui cite en particulier des compositeurs « minimalistes mystiques » :
– Alan Hovhaness
– l’Estonien Arvo Pärt,
– le Polonais Henryk Górecki,
– le Britannique John Tavener
– Giya Kancheli,
– Sofia Goubaïdoulina

Si ces noms vous intéressent, vous pourrez faire sur chacun d’eux quelques recherches complémentaires dans le sudoc et sur internet

exemple :
Arvo Pärt : http://www.crossrhythms.co.uk/articles/music/Arvo_Part_The_Estonian_composer_exploring_the_sound_of_silence/38350/p1/

Arvo Pärt composer of music for film and television for the music division of Estonian Radio. http://www.musicolog.com/part.asp

http://www.universalis.fr/encyclopedie/arvo-part/
(« Dans l’œuvre du compositeur estonien Arvo Pärt, le silence occupe une place prépondérante »…)

The Cambridge companion to Arvo Pärt [Texte imprimé] / [edited by] Andrew Shenton. – Boston : Cambridge University Press, 2012. – 1 vol. (xix-250 p.) ; 25 cm. – (Cambridge companions to music). – Bibliogr. p. 237-246. Index..
ISBN 978-1-10-700989-9 (rel.). – ISBN 1-10-700989-8 (rel.). – ISBN 978-0-521-27910-9 (br.). – ISBN 0-521-27910-0 (br.)

Gorecki : http://www.npr.org/blogs/deceptivecadence/2012/09/10/160892280/goreckis-miserere-an-a-cappella-oasis-of-calm
Gorecki’s ‘Miserere,’ An A Cappella Oasis Of Calm

http://www.usc.edu/dept/polish_music/VEPM/gorecki/g-wrks-f.html

Kancheli : http://ecmreviews.com/tag/giya-kancheli/

4) Recherches de thèses sur le catalogue des bibliothèques de Paris IV
N’oubliez pas que vous pouvez aussi rechercher les thèses sur le catalogue des bibliothèques de Paris IV ; certaines sont accessibles en ligne à partir des postes fixes des bibliothèques de Paris IV.

Par exemple : Les territoires sonores de Salvatore Sciarrino. l’écoute écologique, le théâtre musical, l’esthétique figurale [Ressource électronique] / Francesca Guerrasio ; sous la direction de Danielle Cohen-Levinas et de Sergio Durante. – [S.l.] : [s.n.], 2012. – Titre provenant de l’écran-titre. – Thèse de doctorat : Musique et musicologie : Paris 4 : 2012.
Numéro national de thèse : 2012PA040046 (France). – Identifiant pérenne : http://www.theses.fr/2012PA040046
http://172.24.23.32/Theses/2012PA040046.pdf

Cette thèse aborde entre autres la production musicale radiophonique, les opéras radiophoniques (Bruno Maderna, Nono…)
Le thème du silence et l’oeuvre de Sciarrino « Efebo con radio » (Boy with Radio), for voice & orchestra semblent souvent cités dans cette thèse.

Espérant que ces indications de recherche vous seront utiles.

Bibliothèque Michelet
Service commun de la documentation de l’université Paris-Sorbonne

http://www.paris-sorbonne.fr/les-bibliotheques/

Pour le service Rue des facs
http://www.ruedesfacs.fr


Une réflexion au sujet de « Le silence à la radio »

  1. N’oubliez pas non plus d’interroger HAL SHS, vous y trouverez des articles sur la question avec leur bibliographie comme
    Pauses musicales ou les éclatants silences de Radio-Paris / Cécile Méadel
    ou
    La radio, et la maîtrise du temps / Jean-François Tétu
    et d’autres
    Bonne recherche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.