L’argenterie protobyzantine

Question :

Bonjour, pourriez-vous me faire parvenir une liste bibliographique sur l’argenterie protobyzantine (IVe-VIIe s.) ? Je vous remercie d’avance.

Réponse :

Monsieur,
Un enseignant de l’UFR d’Histoire de l’Art et d’Archéologie de l’Université de Paris IV, Monsieur François Baratte, a travaillé sur l’argenterie protobyzantine. Le catalogue de la bibliothèque Michelet indique parmi les travaux de ce chercheur :
– La vaisselle d’argent en Gaule dans l’Antiquité tardive : IIIe-Ve siècles, Paris, 1993
– Argenterie romaine et byzantine, actes de la table-ronde, 11-13 octobre 1983, organisée par Noël Duval et François Baratte, Paris, 1988.
Si vous cherchez sur le site de la BHA-Bibliography of the History of Art- vous trouverez les articles de cet enseignant sur le sujet. : http://www.getty.edu/research/tools/bha/index.html
Sur ce même site, si vous tapez- orfèvrerie byzantine – vous avez 162 réponses, parmi lesquelles une partie concerne la période qui vous intéresse.
Vous pouvez également vous tourner vers les bibliographies en ligne spécialisées sur Byzance.
1/L’Année philologique :bibliographie systématique pour l’Antiquité jusqu’au VIIe siècle,
http://www.annee-philologique.com/aph . Vous pouvez par exemple chercher à – argenterie bas-empire , argenterie byzantine ; essayez aussi avec orfèvrerie.
2/Bibliography on Byzantine Material Culture and Daily Life : http://www.univie.ac.at/byzantine/intro.htm qui fournit de nombreuses références si vous traduisez argenterie et orfèvrerie en anglais. Je pense notamment aux travaux de Maria Mundell Mango.
Cordialement,

Service commun de la documentation
Université Paris-Sorbonne
Bibliothèque Michelet
http://www.paris-sorbonne.fr/les-bibliotheques/

Pour le service Rue des facs,
http://www.ruedesfacs.fr/


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.