Paul Sharits et le corps nu

Question :

Bonjour, Je travaille sur le film de Paul Sharits Piece Mandala/End war et notamment sur le corps. Pouvez-vous me conseiller quelques ouvrages ? En effet, je ne trouve que très peu de livres et / ou d’articles sur ce sujet ou sur le corps nu dans le cinéma expérimental.

Merci beaucoup.

Réponse :

Bonjour,

Je ne sais quels outils vous avez utilisés pour faire votre recherche, en dehors du catalogue de votre bibliothèque.
Vous pouvez consulter le SUDOC (http://www.sudoc.abes.fr/). Ce catalogue collectif vous permet d’effectuer des recherches bibliographiques sur les collections des bibliothèques universitaires françaises et autres établissements de l’enseignement supérieur, ainsi que sur les collections de périodiques d’environ 2400 autres centres documentaires. Il permet également de savoir quelles bibliothèques détiennent ces documents.
Si vous faites une recherche sur Paul Sharits, vous avez 4 résultats, localisées dans des bibliothèques parisiennes :
http://www.sudoc.fr/165936134
http://www.sudoc.fr/122877098
http://www.sudoc.fr/061798649
http://www.sudoc.fr/003539210
Vous pouvez également interroger ce même catalogue, en sélectionnant le critère sujet, avec les mots suivants « corps humain- cinéma » ou « nu – cinéma » mais en effet la recherche croisant « nu » et « cinéma expérimental » ne donne aucun résultat.
Vous pouvez également consulter le catalogue de la bibliothèque Kandinsky du Centre Georges Pompidou, spécialisée en art qui possède un certain nombre de documents sur cet artiste.
Enfin, concernant les articles de périodiques, vous pouvez interroger la base de données FIAF, spécialisée en cinéma, qui recense également un grand nombre d’articles sur cet artiste. Vous pouvez associer le nom propre à des termes sujets mais en anglais pour avoir un plus grand nombre de réponses.

En vous souhaitant de bonnes recherches,

Cordialement.

Bibliothèque universitaire de Paris 8
http://www.bu.univ-paris8.fr/

Pour le service Rue des facs
http://www.ruedesfacs.fr

Edward Hopper et le polar

Question :

Bonjour, j’organise une animation sur Edward Hopper et le polar. Auriez-vous des références bibliographiques à me proposer? Merci.

Réponse :

Bonjour,
Veuillez trouver quelques éléments de réponse ci-dessous. Ce sont des points de vue subjectifs sur votre question.

Hopper est fréquemment associé à la solitude et à l’errance dans les villes modernes américaines. Sa peinture donne le sentiment d’un moment arrêté, comme si elle isolait des photogrammes de cinéma. On peut y croiser les stéréotypes du détective au bar, feutre mou et cigarette aux lèvres, la mystérieuse jeune fille livrée aux dangers de la nuit, toute une galerie de personnages secondaires au fort potentiel narratif. D’où viennent-ils, que font-ils? Sur le plan littéraire on notera que des écrivains tels que Ben Hecht et William Irish ont contribué à forger le mythe du film noir en devenant de célèbres scénaristes pour Hollywood. Il existe probablement une porosité d’influences entre écriture, peinture et cinéma dans la description de cette modernité urbaine. Hopper lui-même était un habitué des salles obscures, qu’il a peintes à plusieurs reprises.

Pourtant, la peinture de Hopper est pour beaucoup un travail de coloriste, jouant sur les nuances des tons apportés par les éclairages de la ville nocturne, lesquels font écho aux nuances de la psyché humaine. Le cinéma quant à lui, encore en noir et blanc dans les années 30 et 40 (l’âge d’or du polar américain) doit jouer sur le clair-obscur, approfondir les noirs pour plus de romantisme et rendre les blancs plus éblouissants dans la clarté des réverbères et des coups de feu. On est donc finalement éloigné chez Hopper des figures classique du film noir : silhouettes découpées sur le pavé mouillé, réverbères et phares de voiture sous la pluie, lames et revolvers luisant dans un reflet de lune.

C’est bien plutôt avec l’arrivée de la couleur qu’un cinéaste tel qu’Hitchcock va utiliser de façon picturale l’héritage d’Hopper, prenant à contrepied les codes du genre policier. Il place son héros solitaire au bord d’une route, en plein soleil, fumant une cigarette près d’une maison vide de bord de mer, ou dans une gare anonyme. La tension entre l’intérieur du personnage et son environnement extérieur s’en trouve exacerbé. L’attente et le danger apparaissent de façon plus nette dans une nature débarrassée de présence humaine et en plein jour. Pour les décors inspirés d’Hopper on peut notamment citer la fameuse maison de psychose, l’hôtel de Vertigo, l’école des Oiseaux. L’école des oiseaux Hitchcock a également revisité dans Fenêtre sur Cour certains tableaux de Hopper, dans des jeux de cadrages et d’intérieur/extérieur.

On peut sans doute étendre l’héritage d’Hopper à bien d’autres auteurs, Chandler, Hemingway, (on peut citer plus récemment Patrick Modiano), et cinéastes, Preminger, Siodmak, et plus récemment Wenders, Polanski, Lynch. Cette réponse n’est donc pas exhaustive, et nous espérons qu’elle trouvera matière à enrichir votre propos.

Bibliographie sélective:

Dehors est la ville [Texte imprimé] : Edward Hopper / François Bon
Hopper et l’art américain [Texte imprimé] / Laurence Debecque-Michel
Edward Hopper [Texte imprimé] : lumière et obscurité / Gerry Souter

William Irish, La mariée était en noir, 1940; Fenêtre sur cour, 1942
Ben Hecht, La corde,1948

Hitchcock et l’art [Texte imprimé] : coïncidences fatales : [exposition présentée au Musée des beaux-arts de Montréal du 16 novembre 2000 au 18 mars 2001 [puis au] Centre Pompidou, Paris du 6 juin au 24 septembre 2001] / sous la direction de Dominique Païni, Guy Cogeval

Cordialement,

Service commun de la documentation de l’université Paris-Sorbonne
http://www.paris-sorbonne.fr/les-bibliotheques/

Pour le service Rue des facs
http://www.ruedesfacs.fr

La Havane dans le cinéma contemporain

Question :

Bonjour,

je suis à la recherche d’informations sur le thème suivant : Le représentation de la Havane dans le cinéma contemporain. ou bien, les clichés sur la Havane, ou plus généralement les villes, dans le cinéma ou les arts en général.

Réponse :

Bonjour,

voici quelques références afin de vous aider dans vos travaux de recherches (remarque: ces références portent davantage sur la deuxième partie de votre requête):

Monographies: (accessibles à la Bibliothèque Sainte-Barbe, 4, rue Valette 75005 Paris)

La ville au cinéma : encyclopédie
Jousse, Thierry Paquot, Thierry (1952-…)
Paris : Cahiers du cinéma DL 2005 ISBN 2-86642-411-5
cote: 791.430 1 VIL

La ville au cinéma
Barillet, Julie (19..-..) Heitz, Françoise Louguet, Patrick Vienne, Patrick Centre de recherche de l’Artois sur les cultures et intertextualités .Arras
Arras : Artois presses universitaires DL 2005 ISBN 2-84832-032-X
cote: 791.430 1 VIL

Un nouvel art de voir la ville et de faire du cinéma : du cinéma et des restes urbains
Perraton, Charles Jost, François (1949-…)
Paris Budapest Torino : Harmattan 2003 ISBN 2-7475-5106-7
cote:791.430 1 PER

Les imaginaires de la ville : entre littérature et arts [colloque]
Menegaldo, Hélène Menegaldo, Gilles (1947-…) Formes et représentations en littérature et linguistique .Poitiers Mémoire, identités, marginalités dans le monde occidental contemporain .Poitiers
Rennes : Presses universitaires de Rennes 2007 ISBN 978-2-7535-0402-8
cote: 809.93 IMA

Le cinéma cubain
Paranaguá, Paulo Antonio (1948-…)
Paris : Centre Georges Pompidou 1990 ISBN 2-85850-540-3
cote: 791.430 9 CIN

  • Ressources en ligne (accessibles depuis la plateforme Openedition.org):

BERTHIER Nancy, « La ville au cinéma », Cahiers de civilisation espagnole contemporaine. De 1808 au temps présent, no 1, 12 mai 2007 URL : http://ccec.revues.org/255. Consulté le 7 février 2013

GRAVARI-BARBAS Maria, « La « ville décor » : accueil de tournages de films et mise en place d’une nouvelle esthétique urbaine », Cybergeo : European Journal of Geography, 27 mai 1999 URL : http://cybergeo.revues.org/1170. Consulté le 7 février 2013

Filmer la ville, 4 juin 2011 URL : http://culturestrasbourg.hypotheses.org/154. Consulté le 7 février 2013

Pour approfondir votre recherche, je vous invite à consulter les ressources disponibles à partir des plateformes de recherche suivantes :

Openedition.org (qui comprend hypothese.org et revues.org)
L’Harmathèque

En espérant que ces références puissent vous aider,

Cordialement,

Bibliothèque Sainte-Barbe
http://www.bsb.univ-paris3.fr

Pour le service Rue des facs
http://www.ruedesfacs.fr

 

La représentation du paysage dans le cinéma de Terrence Malick ?

Question :

La représentation du paysage dans le cinéma de Terrence Malick ?

Réponse :

Bonjour

Je vous conseille tout d’abord d’interroger le Sudoc (http://www.sudoc.abes.fr/). Ce catalogue collectif vous permet d’effectuer des recherches bibliographiques sur les collections des bibliothèques universitaires françaises et autres établissements de l’enseignement supérieur, ainsi que sur les collections de périodiques d’environ 2400 autres centres documentaires. Il permet également de savoir quelles bibliothèques détiennent ces documents.

Voici parmi la vingtaine de références sur Terrence Malick quelques ouvrages qui pourraient vous intéresser (cliquez sur le lien)
Pour les localiser, cliquez sur « Où trouver ce document ».
http://www.sudoc.fr/143395831
http://www.sudoc.fr/126500169
http://www.sudoc.fr/127181113
http://www.sudoc.fr/136682332
http://www.sudoc.fr/109253744
http://www.sudoc.fr/092487742
http://www.sudoc.fr/087209349
http://www.sudoc.fr/127181113
http://www.sudoc.fr/087475855

Vous pouvez également interroger « ciné ressources »
http://www.cineressources.net
Sur votre sujet, on trouve par exemple les références aux articles de revue suivants :
• Compositeur de cinéma / Jean-Philippe Tessé
in : Cahiers du cinéma n° 667, mai 2011
• Humeurs / Jacques Aumont
in : Cinéma n° 9, printemps 2005
• Le plan malickien / Jean-Philippe Tessé
in : Cahiers du cinéma n° 668, juin 2011

Pour approfondir et trouver d’autres références, interrogez la base « Film index international » accessible à la bibliothèque Sainte Barbe.

Enfin la base bibliographique Fiaf (International index to film periodicals), accessible à la bibliothèque Sainte Geneviève, place du Panthéon, vous permettra de trouver d’autres articles de périodiques.
Voici quelques exemples :

Journal Name: Sight & Sound
ISSN: 0037-4806
Publication Year: 2011
Issue Number: 8
Country Publication: United Kingdom
Language: English
Author(s): Atkinson, Michael
Title: The tree of life.
Film Description: TREE OF LIFE, THE (US, Terrence Malick, 2011)
Film Title: TREE OF LIFE, THE
Film Country: United States of America
Film Director: Malick, Terrence
Film Year: 2011
Pages: 79
Volume: XXI

Journal Name: American Cinematographer
ISSN: 0002-7928
Publication Year: 2011
Issue Number: 8
Country Publication: United States of America
Language: English
Author(s): B, Benjamin
Title: Cosmic questions.
Abstract: Discusses the cinematographic decisions made by Emmanuel Lubezki in filming ?The tree of life? for director Terence Malick.
Biography: MALICK, TERRENCE; LUBEZKI, EMMANUEL
Film Description: TREE OF LIFE, THE (US, Terrence Malick, 2011)
Film Title: TREE OF LIFE, THE
Film Country: United States of America
Film Director: Malick, Terrence
Film Year: 2011
Subject: CINEMATOGRAPHY; Camera work; Photography, film
Pages: 28-33,35-36,38-39
Volume: XCII

Cordialement,

Bibliothèque Michelet
Service commun de la documentation de l’université Paris-Sorbonne

http://www.paris-sorbonne.fr/les-bibliotheques/

Pour le service Rue des facs
http://www.ruedesfacs.fr

Les hommes préfèrent les blondes (Howard Hawks)

Question :

Bonjour, je dois analyser le film « les hommes préfèrent les blondes » de Howard Hawks, notamment d’un point de vue sociologique, mais je ne trouve aucune source documentaire. merci d’avance!

Réponse :

Bonjour,

Pour toute recherche documentaire sur un film de cinéma, je vous invite à interroger dans un premier temps le catalogue Ciné-ressources.
http://www.cineressources.net/recherche_t.php

Ciné-ressources est un catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma françaises, mis en ligne par la Cinémathèque française. Il permet d’effectuer des recherches sur des ouvrages, titres et articles de périodiques, affiches, archives, photos, revues de presse, videos, dessins de décorateurs et costumiers, vidéos, DVD, et d’accéder à différents répertoires en lien avec le cinéma. Les références peuvent être recherchées à partir d’un titre de film ou d’un nom de personne physique ou morale. Des liens permettent d’accéder aux catalogues ou répertoires des institutions partenaires.

Une recherche sur le film « Gentlemen prefer blondes » vous permet ainsi d’identifier plusieurs références d’ouvrages ou d’articles de périodiques, pour la plupart en français, que vous pourrez consulter à la Cinémathèque française notamment.
Pensez à consulter également la bibliographie de la « Fiche film » (en cliquant sur le logo Fiche film), qui est plus complète (références en langue étrangère).

Dans un deuxième temps, je vous conseille d’interroger le Sudoc (http://www.sudoc.abes.fr/). Ce catalogue collectif vous permet d’effectuer des recherches bibliographiques sur les collections des bibliothèques universitaires françaises et autres établissements de l’enseignement supérieur, ainsi que sur les collections de périodiques d’environ 2400 autres centres documentaires. Il permet également de savoir quelles bibliothèques détiennent ces documents.
Une recherche par mots sujet sur « Hawks, Howard » vous permettra d’identifier plusieurs ouvrages consacrés au réalisateur, dont plusieurs sont disponibles au SCD de Paris 3.

Enfin, pour une recherche plus avancée, je vous invite à consulter les ressources électroniques auxquelles le SCD de Paris 3 est abonné, en vous rendant sur le portail Virtuose +.
http://virtuoseplus.univ-paris3.fr/primo_library/libweb/act
ion/search.do?dscnt=1&&vid=SCD&fromLogin=true

Parmi les 40 bases de données disponibles en cinéma (dans la catégorie thématique « Arts »), vous avez accès notamment à :
– FIAF Index to Film periodicals
– Film Indexes online de l’American Film Institute
– Film literature index
Ces bases de données vous permettent d’identifier des références de documents consacrés au cinéma et, le cas échéant, vous donnent accès au texte intégral (FIAF).

Restant à votre disposition pour toute demande d’information complémentaire.

Cordialement,

Bibliothèque Sainte-Geneviève
http://www-bsg.univ-paris1.fr/

Pour le service Rue des facs
http://www.ruedesfacs.fr

La réalisatrice Lotte Reiniger

Question :

Bonjour,

Je fais mon mémoire sur une cinéaste très peu connue, il y a donc très peu de documents sur elle. Je voulais juste savoir si vous aviez peut être des sources, des critiques, n’importe quoi la concernant que je n’avais pas ! Il s’agit de la réalisatrice Lotte Reiniger (je vais m’intéresser plus particulièrement aux deux courts-métrages suivants : Hansel et Gretel et La Belle au bois dormant).

Merci d’avance pour votre aide.

Réponse :

Bonjour,

vous recherchez des informations sur la cinéaste Lotte Reiniger.

Je vous conseille tout d’abord d’interroger la base biographique World biographical Index. Elle vous fournira des références à des notices de dictionnaires et encyclopédies biographiques :

Reiniger, Lotte
1899
1981

Deutsches Biographisches Archiv (DBA)
Endroit de fiche: II 1058,106-111;III 738,5-11
Source (titre abrégé): Thieme/Becker; Wer ist’s 1935; Reinert; Lexikon der Frau; KTH; Vollmer; Künstlerinnen; Film A-Z; Reclams Filmlexikon; Flemig; DBE

Allgemeines Lexikon der Bildenden Künstler von der Antike bis zur Gegenwart / herausgegeben von Ulrich Thieme und Felix Becker. – Leipzig : Seemann, 1907-1950. – 37 Bde

Degeners Wer ist’s? : eine Sammlung von rund 18 000 Biographien mit Angaben über Herkunft, Familie, Lebenslauf, Veröffentlichungen und Werke, Lieblingsbeschäftigung, Mitgliedschaft bei Gesellschaften, Anschrift und anderen Mitteilungen von allgemeinem Interesse / begründet und herausgegeben von Herrmann A.L. Degener. – 10. Ausgabe, vollkommen neu bearb. und bedeut. erw. – Berlin : Degener, 1935
[Auflösung von ca. 5000 Pseudonymen]

Kleines Filmlexikon : Kunst, Technik, Geschichte, Biographie, Schrifttum / in Verbindung mit J.P. Brack und P.F. Portmann herausgegeben von Charles Reinert. – Einsiedeln, Zürich , 1946

Lexikon der Frau. – Zürich : Encyclios, 1953-1954. – 2 Bde

Kürschners biographisches Theater-Handbuch : Schauspiel, Oper, Film, Rundfunk / Deutschland – Österreich – Schweiz / herausgegeben von Herbert A. Frenzel und Hans Joachim Moser. – Berlin : Gruyter, 1956

Allgemeines Lexikon der bildenden Künstler des XX. Jahrhunderts / herausgegeben von Hans Vollmer. – Leipzig : Seemann, 1953-1962. – Bde I-VI

Krichbaum, Jörg; Zondergeld, Rein A.: Künstlerinnen : von der Antike bis zur Gegenwart. – Köln : Dumont, 1979

Film A-Z : Regisseure, Kameraleute, Autoren, Komponisten, Szenographen, Sachbegriffe / hrsg. v. Wolfgang Klaue und Christiane Mückenberger unter Mitarbeit von Joachim Reichow. – Berlin : Henschel, 1984. – (Taschenbuch der Künste)

Holba, Herbert; Knorr, Günter; Spiegel, Peter: Reclams deutsches Filmlexikon : Filmkünstler aus Deutschland, Österreich und der Schweiz / Von Herbert Holba, Günter Knorr und Peter Spiegel. – Stuttgart : Reclam, 1984

Flemig, Kurt: Karikaturisten-Lexikon. – München [et al.] : Saur, 1993

Deutsche Biographische Enzyklopädie / hrsg. v. Walther Killy und Rudolf Vierhaus. – München [et al.] : Saur, 1995-1999. – 10 Bde

La notice de la cinéaste dans Biographie Portal, base biographique en libre accès sur l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche http://www.biographie-portal.eu/fr/ est la suivante pour Deutsche Biographie: http://www.deutsche-biographie.de/sfz105130.html

Pour poursuivre vos recherches, je vous conseille d’interroger le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma, Ciné-Ressources http://www.cineressources.net/recherche_t.php

Recherchez par mots avec Reiniger, Lotte, il y a de nombreuses références, notamment ouvrages, articles de périodiques, vidéos, dossiers photos sur son œuvre mais aussi dont elle est l’auteure

Pour les ouvrages par exemple :

Der Trickfilm in seinen grundsätzlichen Möglichkeiten : eine praktische und teoretische Darstellung der photographischen Filmtricks / von Guido Seeber. – Berlin : Lichtbildbühne, 1927.

Walking shadows : an essay on Lotte Reiniger’s silhouette films / Eric Walter White. – London : Leonard and Virginia Woolf at the Hogarth Press, 1931.

Cinema jove, Valencia, 21, 2006 : 21 Festival internacional de cine, del 17 al 24 de junio de 2006 / Cinema jove. – [S.l] : [s.n], 2006.

Festival de films pour éveiller les regards, Aubervilliers, 8, 1998 : 8e festival de films pour éveiller les regards, du 19 au 28 octobre 1998 / Festival de Films Art et Essai pour les 6-13 ans ; Christian Richard (réd.). – Nevers : Agence C3, 1998.

Lotte Reiniger : Filme = Films / Dir. publ. : Carola Ferber, Andreas Ströhl ; textes : Prof. Walter Schobert, Christel Strobel. – Munich : Goethe-Institut, 1999.

Lotte Reiniger / a cura di Alfio Bastiancich. – [S.l.] : Assemblea Teatro : Compagnia del Bagatto, 1983.

Lotte Reiniger, Silhouettenfilm und Schattentheater : 2. Juni – 17. August 1979, Ausstellung d. Puppentheatermuseums im Münchner Stadtmuseum / [Katalog: Margit Downar …]. – München : Lipp, 1979.

Pour un article de revue :
Tosca, l’aventure romaine / Alfred Happ in : Cinéma n° 10, automne 2005

Vous pouvez aussi interroger le site Calindex http://www.calindex.eu, il y a une référence correspondant à cette cinéaste :
Lotte Reiniger, Carl Koch, Jean Renoir, Szenen einer Freundschaft (CICM, numéro 39-40) (livre)
Auteur : HUGUES Philippe d’

Je vous conseille aussi d’interroger le Sudoc (http://www.sudoc.abes.fr/). Ce catalogue collectif vous permet d’effectuer des recherches bibliographiques sur les collections des bibliothèques universitaires françaises et autres établissements de l’enseignement supérieur, ainsi que sur les collections de périodiques d’environ 2400 autres centres documentaires. Il permet également de savoir quelles bibliothèques détiennent ces documents

L’interrogation par mots du sujet avec Reiniger Lotte, fournit des références bibliographiques :

Isaacs, John, et Lotte Reiniger. L’art de l’ombre chinoise chez Lotte Reiniger = Lotte Reiniger bei der Arbeit. Direction du livre et de la lecture, 2000.

Jouvanceau, Pierre. « Esthétique du film de silhouettes ». Thèse de doctorat, Université Panthéon-Sorbonne, 1993.

Reiniger, Lotte (1899-1981) Réalisateur / Metteur en scène / Directeur artistique Scénario, Freddie Phillips, Peter Gellhorn, Carl Koch, Primrose Productions, D. I. F. Deutsches Filminstitut, et British film institute. Lotte Reiniger : the fairy tale films. British Film Institute [éd., distrib.], 2009.

Reiniger, Lotte (1899-1981) Réalisateur / Metteur en scène / Directeur artistique Scénario, et Katja Raganelli. Contes et légendes. S.P.H.E. [distrib.], 2011.

Städtisches Museum Abteiberg Mönchengladbach. Lotte Reiniger : « Mit zaubernden Händen geboren » : drei Scherenschnittfolgen : = « Born with enchanting hands » : three silhouette sequels. Édité par Evamarie Blattner et Karlheinz Wiegmann. 1 vol. Tübingen ; Berlin, Allemagne: Wasmuth, 2010.

Si votre bibliothèque universitaire ne possède pas les documents que vous recherchez, vous pouvez faire appel au prêt entre bibliothèques (PEB). Ce service permet à un réseau de bibliothèques et centres de documentation d’effectuer ou de recevoir des demandes de fourniture de documents, qu’il s’agisse de reproductions ou d’originaux. Renseignez-vous auprès de votre bibliothèque pour en connaître les modalités.

Le catalogue de la BNF http://catalogue.bnf.fr/ est aussi intéressant :

Isaacs, John, et Lotte Reiniger. L’art de l’ombre chinoise de Lotte Reiniger. Bibliothèque publique d’information [distrib.], 2009.

L’art de l’ombre chinoise de Lotte Reiniger. s.n., s. d.
Lotte Reiniger, Carmen Cigalle. s.n., s. d.

Lye, Len, Harry Watt, Evelyn Spice, William Coldstream, Basil Wright, Alberto Cavalcanti, Norman McLaren, et al. We live in two worlds. British film institute [éd.], 2009.

White, Eric Walter. Lotte Reiniger and her art. London: The Puppet master, 1950.

White, Eric Walter, et Lotte Reiniger. The Little chimney sweep. Bristol: White and White, 1936.

Le site Jahresberichte für deutsche Geschichte http://www.jdg-online.de/ fournit aussi des références :

Palfreyman, Rachel:Life and death in the shadows : Lotte Reiniger’s « Die Abenteuer des Prinzen Ahmed » / Rachel Palfreyman.
In: German life and letters, New Series, 64(2011),1. – S. 6-18 : Ill.

Schönfeld, Christiane: Lotte Reiniger and the art of animation / Christiane Schönfeld.
In: Practicing modernity : Female creativity in the Weimar Republic / Ed.: Schönfeld, Christiane. – Würzburg, 2006. – S. 171-190 : Ill.

Enfin, vous pourriez interroger les catalogues des bibliothèques allemandes au travers du KVK http://www.ubka.uni-karlsruhe.de/kvk_en.html pour compléter vos recherches.

N’hésitez pas à nous recontacter pour toute information ou complément d’information.
Cordialement,
Le service Rue des facs

http://www.ruedesfacs.fr

Le cinéma de Jacqueline Audry

Question :

Je suis en train de préparer un mémoire sur la cinéaste française Jacqueline Audry (période 1940-1960), et j’aurais aimé des renseignements, des informations, de la documentation sur elle.
L’axe de mes recherches serait la question de l’érotisme dans ses oeuvres. Je cherche à répondre aussi à la question : Pourquoi l’a t-on oubliée ?

Réponse :

Bonjour,

Vous pouvez trouver des documents relatifs à Jacqueline Audry dans 4 sources principalement :

– SUDOC http://www.sudoc.abes.fr, catalogue des bibliothèques universitaires.
Un mémoire de maitrise est consacré à cette cinéaste :
Jacqueline Audry et l’inscription de la féminité dans le cinéma français de l’après-guerre [Texte imprimé] / Jennifer Flock ; sous la direction de Noël Burch et Michèle Lagny
Mémoire ou thèse Université Sorbonne Nouvelle (Paris 3), 1995
1 vol (137 f.). Bibliogr. ff. 133-136

– FIAF, base de données de la Fédération internationale des archives du film. Base de données accessible depuis Paris 4 notamment, qui recense les articles de périodiques.
Vous trouverez une trentaine de références mentionnant le nom de Jacqueline Audry.

– Ciné-ressouces sur le site de la BIFI (Bibliothèque de la Cinémathèque française) http://www.bifi.fr
Aucun ouvrage sur cette cinéaste en particulier mais des ouvrages plus généraux la mentionnant et des articles de périodiques tels que :
Enquête sur la censure et l’érotisme, Cahiers du cinéma
Numéro 42 – L’amour au cinéma, décembre 1954

– Catalogue de la BnF http://bnf.fr
Plusieurs documents d’archives sont au département des Arts du spectacle (site de Richelieu). Parmi ceux là :
[Recueil factice d’articles de presse sur Jacqueline Audry, années 1950] 8- RK- 317

[Jacqueline Audry [Document d’archives] : dossier biographique] Paris, 1946-
WNT-2267

En espérant avoir pu vous aider.

Cordialement,
Le service Rue des facs

http://www.ruedesfacs.fr

La réception des films d’auteurs étrangers en France

Question :

La réception des films d’auteurs étrangers en France : quels décalages pour quelles interculturalités ?

Réponse :

Bonjour,

Je ne vais pas répondre à la question mais vous indiquer des outils de recherche qui vous permettront de le faire.

1) Recherche dans le SUDOC (http://www.sudoc.abes.fr), catalogue des bibliothèques universitaires, pour trouver des ouvrages imprimés. Dans l’onglet « recherche avancée », vous pouvez faire une recherche par mots sujets avec les expressions suivantes : « cinéma – appréciation » ou « cinéma – publics ». Vous trouverez un certain nombre de titres dont les suivants :

De l’Est à l’Ouest [Texte imprimé] : Diffusion et réception du cinéma est-allemand en France dans les années 1960 et 1970 / Perrine Val ; sous la direction de Matthias Steinle Mémoire ou thèse (version d’origine)

La réception historique du cinéma américain en France (1980-1985) [Texte imprimé] : la critique française et la représentation de la femme / Bonnie Kern ; directeur de thèse Jean-Pierre Esquenazi,… Mémoire ou thèse (version d’origine)

La France et le cinéma tchécoslovaque des années soixante [Texte imprimé] / Anne-Charlotte Gourraud ; sous la direction de M. Jean-François Sirinelli Mémoire ou thèse (version d’origine)

Le Cinéma d’auteur, une vieille lune ? [Texte imprimé] / René Prédal

2) Recherche dans la base de données FIAF (qui doit se trouver à Sainte Barbe ou Censier) qui recense les périodiques spécialisés en cinéma.

Vous pouvez faire une recherche par sujet= subject avec l’expression suivante : « reception of films » et limiter aux textes en français si vous le souhaitez. Il y a un certain nombre d’articles, dont le plus intéressant semble être :

« Entre l’écho des voisins et celui des cousins. Les voix croisées de la réception critique des films de Denys Arcand aux États-Unis et en France » / Bachand, Denis. Journal Name: Cinémas, Spring 1997. Pages : 119-136

3) Recherche sur le site du Centre national de la cinématographie (www.cnc.fr) Dans l’onglet « ressources », vous pouvez trouver un certain nombre de rapports sur l’exploitation des films, mais surtout sur les films français…

Cordialement,
Le service Rue des facs