La thèse de Moises Leib « León » Rozitchner

Question :

Bonjour,
Je cherche une thèse de philosophie soutenue à la Sorbonne en 1960 sous la direction de Jean Wahl.
L’auteur est Moises Leib Rozitchner et l’intitulé de la thèse (du moins approximatif) est: « La négation de la conscience pure dans la philosophie de Karl Marx ».

J’attends votre réponse,

Bien cordialement.

Réponse :

Bonjour,

La bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne possède effectivement dans ses collections une thèse de lettres soutenue à l’université de Paris en 1960 par Moises Leib ROZITCHNER. Elle est intitulée : La Signification éthique des structures affectives dans la philosophie de Max Scheler.

Elle est conservée sous la cote W Univ. 1960 (39) 4° dans le fonds de la Réserve, fonds déposé pour la durée des travaux de rénovation en cours sur le site habituel de la bibliothèque dans un lieu distant. Les documents sont rapportés par navette à la demande des lecteurs le mercredi pour consultation dans les locaux provisoires de la bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne au sein de la bibliothèque Sainte-Barbe.
Un autre exemplaire de la thèse est conservé par la Bibliothèque nationale de France, sur son site de Tolbiac. Issu de la donation Jean Wahl, il est coté 4-Z WAHL-120.

Le titre que vous indiquez dans votre demande est sensiblement différent de celui que porte la thèse. Il se peut qu’il s’agisse du titre d’un chapitre, il se peut aussi que votre référence soit erronée.

N’hésitez pas à me recontacter si nécessaire pour approfondir la recherche, en me fournissant tous les éléments de la référence, et en premier lieu votre source.

Cordialement,
Le service Rue des facs

http://www.ruedesfacs.fr

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *