Analyser la fréquence de citation d’un ouvrage de Daniel Gaxie

Question :

Bonjour,

Dans le cadre d’un module de recherche bibliographique, le professeur chargé de mon travail m’a demandé de mentionner le nombre de fois que le livre de Daniel Gaxie : Le cens caché a été utilisé par des auteurs dans la Revue française de science politique. Quand j’ai effectué des recherches pour connaitre le nombre de fois, au niveau des résultats, ce n’est pas trop clair. Par exemple, il mentionne 15 articles où les auteurs ont fait référence à ce livre-là. Mais en lisant les articles on note des fois qu’il parle juste de l’auteur, mais non de son ouvrage en question, ou ils utilisent le terme « cens caché » sans faire référence à D.Gaxie. En réalité, si je ne me suis pas trompé sur la base de données Cairn j’en ai trouvé 8. Pourriez-vous s’il vous plaît me confirmer ce chiffre, ou me suggérer une autre méthode de recherche plus facile et plus efficace ?

Bien cordialement

Réponse :

Bonjour,

A notre connaissance, il n’existe pas de base de données de citation, ou facteur d’impact en droit ou science politique.La méthode que vous avez utilisé semble être la bonne, mais elle est cependant incomplète. En effet, l’ouvrage de Gaxie étant paru en 1978, nous vous invitons à consulter le portail Persée http://www.persee.fr. En effet, la revue française de science politique est en ligne sur Cairn depuis 1991 uniquement ; mais sur Persée de 1951 à 2002.
Vous pouvez également utiliser la recherche avancée surGoogle Scholar http://scholar.google.fr/advanced_scholar_search?hl=fr&as_s
dt=0,5
.
Par ailleurs, nous vous invitons à faire une recherche avancée : d’utiliser les guillemets pour l’expression « cens caché » et d’utiliser l’opérateur booléen ET, et d’indiquer l’auteur de l’ouvrage.
Ainsi en consultant les trois bases vous trouverez l’exhaustivité des articles, parus dans la Revue française de science politique, qui citent l’ouvrage de Daniel Gaxie. Il vous faudra confronter les listes de résultat, afin d ‘éviter les doublons.
En espérant avoir répondu à votre question.

Cordialement,
Le service Rue des facs

http://www.ruedesfacs.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *